New York Academy of the Dramatic Arts
Oh salut toi ♥️
Bienvenue à la New York Academy of the Dramatic Arts ! Si tu n'es pas encore membre de ce forum, alors n'attend plus et rejoint nous, on est toujours heureux de voir de nouveaux membre !

Si tu es déjà membre, alors vite vite vite, connectes-toi ! *_*



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rejoignez nous sur Twitter et tentez de faire connaître le forum !
Les personnages masculins sont à privilégier, on en manque par ici...

Partagez | .
 

 I'm not gonna help you. So walk away. | PV Malicia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maël Stevens
DesigneurSilence ▬ I like to keep some things to myself...
avatar

✿ Nombre de copies rendues : 50
✿ Nous a rejoint le : 13/09/2013
✿ Humeur : Détendu
✿ Citation du moment : People talking without speaking. People hearing without listening. {The Sound of Silence - Simon & Garfunkel}
✿ Célébrité sur l'avatar : Chace Crawford

MessageSujet: I'm not gonna help you. So walk away. | PV Malicia   Dim 22 Sep - 20:56




I'M NOT GONNA HELP YOU SO WALK AWAY.

This in between us is getting thinner now into winter now, bitter sweet across that horizon this sun is setting down. You're forgetting now, its time you let me go, let me go


Maël se cala contre le mur et poussa un long soupir. Les yeux fermés, le visage tourné vers le plafond, il songeait à ce qu'il venait de faire, et qui ne lui ressemblait pas. Répondre aux professeurs n'avait jamais été son truc, et il venait pourtant de désapprouver une remarque de son professeur de Réalisation. Pour qui se prenait-il donc ? Il était peut-être bientôt au bout de la formation mais il lui restait encore 2 ans avant de pouvoir être considéré comme quelque de talentueux, et commencer sa quatrième en relevant une remarque négative à son encontre était tout à fait déplacé. Le jeune homme s'en voulait. Il était énervé, stressé et tendu, totalement l'inverse de d'habitude, et il commençait à se poser des questions... Quelque chose le rendait nerveux et il n'arrivait pas à déterminer quoi.

Songeur, il laissa la sonnerie vibrante envahir son esprit et se redressa au bout de quelques secondes pour se diriger d'un pas traînant vers son prochain cours. Danse Classique... D'habitude il adorait ça, mais l'envie l'avait abandonnée et il ne voulait plus que dormir, se laisser aller au silence et laisser derrière lui ses ennuis et son comportement étrange. Maël évitait avec agilité les gens qui allaient à contresens, regardant vaguement les visages, en reconnaissant certains. Un. Il se crispa. « Oh non, pas elle... » Vite, très vite, il baissa les yeux. Il savait pourtant qu'il était trop tard et qu'elle l'avait vu. Il jura intérieurement et se mordit la lèvre inférieure à sang, signe de son malaise.

Il continua tout droit en priant pour ne pas qu'elle le suive et passa le cours de danse à songer à la jeune femme. Sa concentration était au minimum et il se fit reprendre plusieurs fois par le professeur. A la sortie, il se précipita vers son casier au rez de chaussé et se fourra la tête dedans, cherchant de l'air, et du calme. Le brouhaha ambiant le rendait fou et Maël ne supportait plus la foule autour de lui. Il saisit son sac et fit-volte face. Deux fois. Une pour reprendre son chemin. Une autre pour retourner face à son casier et éviter le regard de Malicia, sa filleul, son enfer quotidien. Pour la seconde fois de la journée, il jura. Il était celui vers qui elle devait se tourner en cas de problème. Si elle était là, c'est qu'elle devait avoir un problème, et malgré son horreur de la première année, Maël ne pouvait décemment pas la laisser avec des problèmes.

Il prit son courage à deux mains et pria pour que l'entrevue soit courte et rapide. L'étudiant se tourna et servit un sourire forcé à Malicia avant de lui demander avec le plus de naturel et de gentillesse possibles :
« Je peux faire quelque chose pour toi peut-être ? »
Il était peu probable qu'elle réponde non mais pourtant, c'était ce qu’espérait le jeune homme, sans y croire vraiment...


love.disaster

_________________
    the sound of silence
    Everything you see. Is just a century of anarchy. All my corresponding colors. That symbolize the things. We can attest, arrange. We can assess, we can attain. We are the intrical entities. To entice and entertain.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I'm not gonna help you. So walk away. | PV Malicia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Academy of the Dramatic Arts :: Bienvenu à la NYADA :: Rez de chaussée :: Couloirs et casiers-